Je veux du glowy

J’avoue avoir eu peur, au début de mes expériences en maquillage, de l’enlumineur, aussi connu sous le nom d’highlighter. Cette poudre, parfois extrêmement brillante ou scintillante. Aujourd’hui j’en suis folle et je ne peux pas sortir sans en avoir une touche sur le haut des pommettes. A toutes celles qui sont effrayées par ces couleurs intenses, foncez essayer, vous ne le regretterez pas.

 

Pourquoi ce changement ? Comme tout produit de maquillage, quand bien même intense soit-il, il faut l’utiliser avec parcimonie pour obtenir cette touche d’éclat sur la peau qui la rend tout simplement plus lumineuse et nous donne cette effet d’une peau en bonne santé et bien hydratée.

 

Ces produits sont extrêmement versatiles et peuvent avoir plusieurs utilisations différentes. Je n’hésite pas, par exemple, à utiliser des enlumineurs en fards à paupières (et vice versa).

 

Bien que j’insère des photos sous mes post pour essayer d’illustrer mes propos au maximum, je vous conseille d’aller faire un tour chez Tempalia, dont les photos rendront certainement plus justice à ces produits.

 

Je m’en vais donc vous faire la revue des enlumineurs que j’ai pu tester.

Enlumineur liquide:

C’est la première sorte d’enlumineur que j’ai acheté. Le Highbeam de Benefit

 

Adulé par certaines, détesté par d’autres, cet enlumineur rosé avec des nacres à l’intérieur a conquis mon cœur dès la première utilisation. Encore plus que les enlumineurs poudres, le Highbeam est à utiliser avec une extrême précaution, au risque de l’effet tant redouté : la boule disco. 

 

Le format ressemble à celui d’un vernis à ongles : cette bouteille en verre peu pratique à transporter avec un pinceau. Malheur à celles ou ceux qui appliqueraient directement le pinceau sur la joue pour étaler cette mixture assez épaisse. Il est nécessaire d’être délicate et de déposer seulement quelques petits points de produit pour que le résultat soit déjà intense.  

Je veux du glowy

  

Le Highbeam, contrairement aux enlumineurs poudres, permet aussi de le mélanger à d’autres produits comme par exemple du fond de teint. D’un teint mat vous passez tout d’un coup à un teint frais et lumineux. Pour ce faire, je dépose une demi-pompe/une pompe de mon fond de teint préféré sur la main. Je dépose ensuite quelques gouttes de Highbeam par-dessus, je mélange le tout et le tour est joué.

 

Je n’ai pas testé sa version dorée et je ne pense pas l’acheter pour le moment, mais surement un jour, avec un -20% chez Sephora, je ne pourrais résister à son appel.

 

 

Prix Sephora: 28, 50 euros

Enlumineurs poudre :

 

Je veux du glowy

Mary-Lou Manizer de The Balm est certainement l’enlumineur dont l’intensité est la plus prononcée de mon humble collection. Cette couleur champagne dorée est tout simplement divine. Son format compact permet de l’emporter partout avec soi dans son sac à main et la pin-up blonde sur le couvercle est adorable et féminine.

 

Cet enlumineur s’adresse définitivement aux plus téméraires d’entre nous vu qu’une once de produit sur un pinceau suffit à apporter à la peau un effet lumineux éclatant. Encore plus qu’avec d’autres enlumineurs, sa pigmentation est telle, que le Mary-Lou Manizer s’applique sur le visage avec légèreté.

 

 

The Balm a, en outre, deux autres enlumineurs que je ne compte pas acheter étant donné que l’un est trop rose (Cindy-Lou Manizer) pour ma peau et l’autre bien trop foncé (Betty-Lou Manizer). Je vous invite cependant grandement à aller jeter un coup d’œil à ces teintes qui, peut-être, vous correspondront.    

 

 

Prix Asos: 23, 99 euros

 

P.S.: les produits The Balm sont apparemment disponibles dans certains Monoprix parisiens!

Je veux du glowy

 

Soft and gentle est sans nul doute l’enlumineur le plus connu de Mac, dont un achat compulsif m’a obligée à en faire l’acquisition. De couleur champagne doré aussi, je dirais que cet enlumineur est plus doux et moins voyant que celui de The Balm.  

 

Bien qu’absolument génial, le Soft and gentle ne rentre pas dans ma catégorie d’enlumineur préféré. Disons que je le trouve plus grossier que le précédent et surtout que le suivant. J’ai l’impression qu’il contient des micro-paillettes, et ce n’est pas pour mon plus grand plaisir.  

 

 

Prix Mac: 29 euros

Je veux du glowy

 

Enfin le Shimmer Brick de Bobbi Brown est mon enlumineur préféré (pour le moment). Acheté en teinte bronze pour l’été je le trouve parfait avec mon teint légèrement hâlé. Son format simple, bien qu’un peu massif, est d’une grande élégance.

 

Au total, cet enlumineur comprend un dégradé de 5 couleurs plus ou moins foncées toutes aussi magnifiques les unes que les autres. Ce format permet ainsi de choisir si on veut mélanger toutes les couleurs ou bien n’en choisir que quelques-unes.

 

Différentes teintes existent (je ne pense pas que cette teinte aille particulièrement bien aux peaux très claires) et je compte bien agrandir ma collection de ces petits bijoux, notamment avec avec la teinte beige.    

 

Son seul défaut reste bien entendu son prix, mais pour un produit d’une aussi grande qualité, je ne rechigne pas à dépenser un peu plus de temps à autre.

 

 

Prix Sephora: 47,50 euros

De droite à gauche: High beam, Soft and gentle, Mary-Lou Manizer, Shimmer brick

De droite à gauche: High beam, Soft and gentle, Mary-Lou Manizer, Shimmer brick

Pour appliquer l’enlumineur liquide, j’utilise tout bonnement mes doigts. En revanche, pour les enlumineurs poudres, le pinceaux de chez Sigma F35 acheté sur Amazon fait très bien l’affaire, je l’aime beaucoup. 

 

 

Prix Amazon: aux alentours de 25euros 

Je veux du glowy
Retour à l'accueil